par Bertrand GUAY

Où Eugène-Étienne Taché avait-il donc la tête lorsqu'il créa la devise « Je me souviens » ? C'est un peu pour pallier notre manque de « souvenance » collective que je vous propose cette chronique consacrée à certains moments musicaux de notre passé. Et je vous fais la promesse que vous ne serez pas déçus : l'histoire de Québec regorge de fleurons glorieux autant que savoureux dans le domaine de la musique.

La dernière chronique mise en ligne :

Une leçon de chant fatale


Grégoire Legendre